Douter


Douter
    \
    GARY (Romain Kacew, dit Romain)
    Bio express : Romancier français d'origine russe (1914-1980)
    «Faibles, incertains, perdus d'idées ou de leur absence, cyniques, moraux, immoraux, moralisateurs, sincères, combinards, naïfs, astucieux, angoissés mais affichant une assurance et des certitudes à usage purement extérieur, paumés comme nous tous mais toujours prêts à montrer le chemin, vous êtes vraiment représentatifs de ce que nous sommes.»
    Source : Lettre d'amour aux hommes politiques
    Mot(s)-clé(s) : Certitude - Cynisme - Douter - Faible - Homme politique - Immoralité - Morale - Représentant
    \
    VILLEPIN (Dominique Galouzeau de)
    Bio express : Homme politique français (1953-)
    «Le pouvoir doute, le citoyen s'inquiète et l'autorité faiblit quand la rue devient le lieu d'expression de toutes les contestations. La crainte de la contagion, du dérapage, l'emporte pour paralyser toute initiative. La hantise du pourrissement et de l'irréversible amène les gouvernements à céder. L'épreuve de force tourne presque toujours en faveur des manifestants, parce qu'ils sont le bruit, l'image, le nombre visible, la couleur et la vie contre le silence gris des conseillers et des courtisans.»
    Source : Le Cri de la gargouille
    Mot(s)-clé(s) : Autorité - Céder - Conseiller - Contestataire - Douter - Manifestation - Vie

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • douter — [ dute ] v. tr. ind. <conjug. : 1> • doter 1080; lat. dubitare « craindre, hésiter » → redouter 1 ♦ Être dans l incertitude de (la réalité d un fait, la vérité d une assertion). DOUTER DE. Douter de la réalité de qqch. Douter de l… …   Encyclopédie Universelle

  • douter — DOUTER. v. n. Être dans l incertitude. Douter de quelque chose. Douter de tout. Ne douter de rien. Je doute fort que cela soit. Je doute qu il vienne. J en doute. Je doute si je partirai demain.Douter, suivi du que, lorsqu il est employé en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • douter — DOUTER. v. n. Estre dans l incertitude. Douter de tout. ne douter de rien. je doute fort que cela soit. j en doute. Il s employe souvent avec le pronom personnel, & alors il signifie quelquefois, Croire sur quelque apparence, conjecturer. Je me… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Douter — Dout er, n. An extinguisher for candles. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • douter — (dou té) v. n. 1°   Ne savoir si l on doit croire ou ne pas croire quelque chose. Je doute qu il vienne. Je ne doute pas qu il ne vienne. •   Doutez vous que je sois malade ? S il y a quelque justice dans le ciel, comme personne n en doute....,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Douter — Doute Pour les articles homonymes, voir Doute (film, 2008). Le doute est une interrogation. Il peut être le pressentiment, l’impression d’une réalité différente. Il s’oppose à la certitude, notion de ce qui est sûr et qui n’est pas discutable.… …   Wikipédia en Français

  • DOUTER — v. intr. être dans l’incertitude, n’être pas sûr. Douter de quelque chose. Doutez vous de mon zèle, de ma probité? Doutez vous de moi? Douter du succès. N’en doutez pas, il emploiera tout pour nous perdre. Douter de tout. Je doute fort que cela… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • DOUTER — v. n. Être dans l incertitude, n être pas sûr. Douter de quelque chose. Doutez vous de mon zèle, de ma probité ? Doutez vous de moi ? Douter du succès. N en doutez pas, il emploiera tout pour nous perdre. Douter de tout. Ne douter de rien. Je… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • douter — vi. DOTÂ (Albanais.001, Annecy, Giettaz, Montagny Bozel.026, St Nicolas Cha.125, Saxel), doutâ (Macôt Plagne.189). A1) se douter de (qc.), flairer (un mauvais coup) : s(e) dotâ de vpi. (001,026 | 125). Fra. Ils s étaient quand même doutés : issè… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • douter — /dow teuhr, dooh /, n. an implement for snuffing out candles, consisting either of a scissorlike device with two broad flat blades or of a cone at the end of a handle. [1615 25; dial. dout (v.) (contr. of DO1 + OUT; cf. DOFF, DON2) + ER1] * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.